Je vous répondrai, mon cher maître, par un proverbe bien trivial mais bien vrai, qu’à laver la tête Alembert Jean le Rond d’

Ajouter un commentaire

Je vous répondrai, mon cher maître, par un proverbe bien trivial mais bien vrai, qu’ à laver la tête d’ un mort ou d’ un Maure, on y perd sa peine.
Lettre à Voltaire, 6 avril 1773
Citations de Jean le Rond d’ Alembert
Jean le Rond d’ Alembert

Laisser une réponse