Je vous ai évité par une sorte de crainte de rencontrer mon double. Votre sensibilité aux vérités de Freud Sigmund

Je vous ai évité par une sorte de crainte de rencontrer mon double. Votre sensibilité aux vérités de l’inconscient, de la nature pulsionnelle de l’homme, tout cela éveillait en moi un étrange sentiment de familiarité.
Lettre à Arthur Schnitzler
Citations de Sigmund Freud
Sigmund Freud

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.