Je voudrais que tu me consoles. Tu viens chez moi? N’oublies pas d’amener tes deux bras, j’ai l’inte Beigbeder Frédéric

Je voudrais que tu me consoles. Tu viens chez moi? N’oublies pas d’amener tes deux bras, j’ai l’intention de dormir au milieu. Au fait, je t’aime.
Un roman français (2009)
Citations de Frédéric Beigbeder
Frédéric Beigbeder

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.