Je voudrais bien savoir quel plaisir prennent les puissances chrétiennes à recevoir tous les jours d Voltaire François Marie Arouet, dit

Ajouter un commentaire

Je voudrais bien savoir quel plaisir prennent les puissances chrétiennes à recevoir tous les jours des nasardes sur le nez de leurs ambassadeurs dans le divan de Stamboul.
Lettres, 26 février 1769
Citations de François Marie Arouet, dit Voltaire
François Marie Arouet, dit Voltaire

Laisser une réponse