Je voudrais avoir là comme tout à l’heure ton pied, ton pied charmant, ta main, tes yeux, et tes lèv Hugo Victor

Ajouter un commentaire

Je voudrais avoir là comme tout à l’ heure ton pied, ton pied charmant, ta main, tes yeux, et tes lèvres sous mes lèvres.
Lettre, à Juliette Drouet, janvier 1835
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse