Je vis de bonne soupe, et non de beau langage. Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit