Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ. – Elle allait à grands pas moissonnant et fauc Hugo Victor

Ajouter un commentaire

Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ.
Elle allait à grands pas moissonnant et fauchant,
Noir squelette laissant passer le crépuscule.
Dans l’ ombre où l’ on dirait que tout tremble et recule,
L’ homme suivait des yeux les lueurs de la faux.
Les Contemplations (1856), Mors
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse