Je veille à ne pas dire trop de mal de trop de gens afin de ne pas affaiblir la portée de mes médisa Bouvard Philippe

Je veille à ne pas dire trop de mal de trop de gens afin de ne pas affaiblir la portée de mes médisances.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard