Je vais haut dedans l’air quelquefois m’eslevant, – Et quelquefois aussi, quand la fougue me quit Régnier Abbé Mathurin

Je vais haut dedans l’air quelquefois m’eslevant,
Et quelquefois aussi, quand la fougue me quitte,
Du plus haut au plus bas mon vers se précipitte.
Satires (1608 à 1613), I, Au Roy
Citations de Abbé Mathurin Régnier
Abbé Mathurin Régnier