Je te le donne pour l’amour de l’humanité. Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit