Je suy cellui au cueur vestu de noir. Charles d’Orléans