Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, – Où gît tout un fouillis de modes surannées, – Où l Baudelaire Charles

Ajouter un commentaire

Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, – Où gît tout un fouillis de modes surannées, – Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, – Seuls, respirent l’ odeur d’ un flacon débouché.
Les Fleurs du Mal (1857)
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire

Laisser une réponse