Je suis pour un art bien peigné, un art qui pend à chaque oreille, qu’on étale sur les lèvres et sou Oldenburg Claes Thure

Je suis pour un art bien peigné, un art qui pend à chaque oreille, qu’on étale sur les lèvres et sous les yeux, qu’on rase sur les jambes, qu’on brosse sur les dents, qu’on fixe sur les cuisses, qu’on glisse sur les pieds.
Initiation la civilisation américaine, de
Jacques Poujol, Michel Oriano

Citations de Claes Thure Oldenburg
Claes Thure Oldenburg

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.