Je suis la tristesse même, mais non la vilaine et pauvre tristesse qui assombrit tout. La mienne bri Apollinaire Guillaume

Ajouter un commentaire

Je suis la tristesse même, mais non la vilaine et pauvre tristesse qui assombrit tout. La mienne brille comme une étoile, elle illumine le chemin de l’ Art à travers l’ effroyable nuit de la vie.
Lettre, à Robert Delaunay
Citations de Guillaume Apollinaire
Guillaume Apollinaire

Laisser une réponse