Je suis homme avant d’être Français, Anglais ou Russe, et s’il y avait opposition entre l’intérêt ét Lamartine Alphonse de

1 Commentaire

Je suis homme avant d’ être Français, Anglais ou Russe, et s’ il y avait opposition entre l’ intérêt étroit de nationalisme et l’ immense intérêt du genre humain, je dirais, comme Barnave: «Périsse ma nation, pourvu que l’ humanité triomphe!»
La France parlementaire (1834-1851), oeuvres oratoires et écrits politiques
Citations de Alphonse de Lamartine
Alphonse de Lamartine

Une réponse à “Je suis homme avant d’être Français, Anglais ou Russe, et s’il y avait opposition entre l’intérêt ét Lamartine Alphonse de”

  1. dicocitations

    Je suis comme je suis
    Je suis faite comme ça
    Quand j’ai envie de rire
    Oui je ris aux éclats
    J’aime celui qui m'aime
    Est-ce ma faute à moi
    Si ce n’est pas le même
    Que j’aime chaque fois
    Je suis comme je suis
    Je suis faite comme ça
    Que voulez-vous de plus
    Que voulez-vous de moi

    Je suis faite pour plaire
    Et n’y puis rien changer
    Mes talons sont trop hauts
    Ma taille trop cambrée
    Mes seins beaucoup trop durs
    Et mes yeux trop cernés
    Et puis après
    Qu’est-ce que ça peut vous faire
    Je suis comme je suis
    Je plais à qui je plais
    Qu’est-ce que ça peut vous faire

    Ce qui m’est arrivé
    Oui j’ai aimé quelqu’un
    Oui quelqu’un m’a aimé
    Comme les enfants qui s’aiment
    Simplement savent aimer
    Aimer aimer…
    Pourquoi me questionner
    Je suis là pour vous plaire
    Et n’y puis rien changer.

    Oeuvres ( tome 1 Paroles Spectacle ), Jacques Prévert
    ( p.100-101, Editions André Sauret )

    Répondre

Laisser une réponse