Je suis devant le roi, je tends mes lettres de créance de la main droite, mon bicorne à plumes sous Deniau Jean-François

Je suis devant le roi, je tends mes lettres de créance de la main droite, mon bicorne à plumes sous le bras gauche, comme le veut la règle. Et le roi dit à mi-voix: «Tu aurais cru qu’un jour on se retrouverait tous les deux costumés comme ça?»
Mémoire de sept vies (1997), Croire et oser
Citations de Jean-François Deniau
Jean-François Deniau