Je sais que suis mortel, et que nous ne sommes jamais assurés même d’un instant ; c’est pour cela, Calderón de la Barca Pedro

Ajouter un commentaire

Je sais que suis mortel, et que nous ne sommes jamais assurés même d’ un instant ; c’ est pour cela, sans doute, qu’ on a donné la même forme au berceau et au cercueil.
Le Prince Constant (1629)
Citations de Pedro Calderón de la Barca
Pedro Calderón de la Barca

Laisser une réponse