Je sais que la littérature ne nourrit pas son homme. Par bonheur, je n’ai pas très faim. Renard Jules

Je sais que la littérature ne nourrit pas son homme. Par bonheur, je n’ai pas très faim.
Journal, 11 février 1902
Citations de Jules Renard
Jules Renard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.