Je rentre, l’angoisse au coeur parce que j’ai regardé le soleil couchant, entendu chanter les oiseau Renard Jules

Je rentre, l’angoisse au coeur parce que j’ai regardé le soleil couchant, entendu chanter les oiseaux, et que je n’aurai eu que quelques jours cette terre que j’aime tant, et qu’il y a tant de morts avant moi.
Journal, 15 août 1898
Citations de Jules Renard
Jules Renard