Je préférerai toujours l’homme qui écrit comme la mode pourrait être, à celui qui écrit comme elle e Lichtenberg Georg Christoph

Je préférerai toujours l’homme qui écrit comme la mode pourrait être, à celui qui écrit comme elle est.
Le miroir de l’âme
Citations de Georg Christoph Lichtenberg
Georg Christoph Lichtenberg