Je préfère doucement laisser faire chaque instant
Sans me forcer sans me pousser
Je chemin Salvador Henri

Ajouter un commentaire

Je préfère doucement laisser faire chaque instant
Sans me forcer sans me pousser
Je chemine de l’ avant
Je n’ ai jamais pris la peine de regarder derrière moi
Ma route s’ en va tout droit
C’ est le bonheur qui m’ entraîne.
Ma chère et tendre (2003), Itinéraire
Citations de Henri Salvador
Henri Salvador

Laisser une réponse