Je passerai l’été dans l’herbe, sur le dos, – La nuque dans les mains, les paupières mi-closes, – Sa Sully Prudhomme René François Armand Prudhomme, dit

Je passerai l’été dans l’herbe, sur le dos, – La nuque dans les mains, les paupières mi-closes, – Sans mêler un soupir à l’haleine des roses – Ni troubler le sommeil léger des clairs échos.
Sieste
Citations de René François Armand Prudhomme, dit Sully Prudhomme
René François Armand Prudhomme, dit Sully Prudhomme

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.