Je ne vous comprendrai pas, mais je vous écouterai. Quand on entend les voix qu’on aime, on n’a pas Hugo Victor

2 Commentaires

Je ne vous comprendrai pas, mais je vous écouterai. Quand on entend les voix qu’ on aime, on n’ a pas besoin de comprendre les mots qu’ elles disent. Etre là ensemble, c’ est tout ce que je veux.
Les Misérables (1862)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

2 réponses à “Je ne vous comprendrai pas, mais je vous écouterai. Quand on entend les voix qu’on aime, on n’a pas Hugo Victor”

  1. dicocitations

    Les mots luttent contre l'insipidité du quotidien et peuvent changer le monde! Les journaux et les livres stimulent l'esprit. peu importe que l'on soit d'accord ou pas, que l'on rie ou que l'on pleure, que l'on se mette en colère ou que l'on applaudisse. la seule chose qui compte, c'est qu'il se passe quelque chose – n'importe quoi, en fait! – qui nous fasse réagir.

    Chasse au loup, Armand Cabasson
    ( p.96, 10-18 )

    Répondre

Laisser une réponse