Je ne saurais mourir quand je suis regardé… Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit