Je ne prétends pas qu’un compatriote, un joli cavalier, un brave garçon, fait pour avancer, soit la Dumas père Alexandre

Je ne prétends pas qu’un compatriote, un joli cavalier, un brave garçon, fait pour avancer, soit la dupe de toutes ces feintises, et donne comme un niais dans le panneau.
Les Trois Mousquetaires (1844)
Citations de Alexandre Dumas
Alexandre Dumas

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.