Je n’ entendais que les coups de mon sang qui bourdonnait à mes oreilles. Camus Albert

Ajouter un commentaire

Je n’entendais que les coups de mon sang qui bourdonnait à mes oreilles.
L’ Etranger (1942)
Citations de Albert Camus
Albert Camus

Laisser une réponse