Je n’ai jamais rencontré de peuple qui convienne si bien à mon âme. Quand je suis avec les Milanais, Stendhal Henri Beyle, dit

Ajouter un commentaire

Je n’ ai jamais rencontré de peuple qui convienne si bien à mon âme. Quand je suis avec les Milanais, et que je parle milanais, j’ oublie que les hommes sont méchants, et toute la partie méchante de mon âme s’ endort à l’ instant.
Rome, Naples et Florence (1817)
Citations de Henri Beyle, dit Stendhal
Henri Beyle, dit Stendhal

Laisser une réponse