Je n’admets pas … que l’on puisse, avec des phrases et des mots vides de sens, parler d’optimisme, Thorez Maurice

Je n’admets pas … que l’on puisse, avec des phrases et des mots vides de sens, parler d’optimisme, de bolchevisation.
Lettre, à Souvarine, 11 avril 1924
Citations de Maurice Thorez
Maurice Thorez

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.