Je me sentais moins seule quand je ne te connaissais pas encore: j’attendais l’autre. Je ne pensais Sartre Jean-Paul

Je me sentais moins seule quand je ne te connaissais pas encore: j’attendais l’autre. Je ne pensais qu’à sa force et jamais à ma faiblesse.
Les Mouches (1943)
Citations de Jean-Paul Sartre
Jean-Paul Sartre

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.