Je me sens maudit, pareil à un malade, à un infirme, car je suis totalement différent des autres et Zweig Stefan

Ajouter un commentaire

Je me sens maudit, pareil à un malade, à un infirme, car je suis totalement différent des autres et j’ ai envie de pleurer, en constatant que je suis inférieur, plus mauvais, plus inutile, je suis…
La scarlatine
Citations de Stefan Zweig
Stefan Zweig

Laisser une réponse