Je me lève, je suis très calme. Les mois et les années peuvent venir. Ils ne me prendront plus rien. Remarque Erich Maria Kramer, dit

Ajouter un commentaire

Je me lève, je suis très calme. Les mois et les années peuvent venir. Ils ne me prendront plus rien. Ils ne peuvent plus rien me prendre. Je suis si seul et si dénué d’ espérance que je peux les accueillir sans crainte.
A l’Ouest, rien de nouveau (1929)
Citations de Erich Maria Kramer, dit Remarque
Erich Maria Kramer, dit Remarque

Laisser une réponse