Je me félicite, sire, de penser comme Votre Majesté sur la vanité et la futilité de la métaphysique. Alembert Jean le Rond d’

Je me félicite, sire, de penser comme Votre Majesté sur la vanité et la futilité de la métaphysique.
Lettre au roi de Prusse, 17 septembre 1764
Citations de Jean le Rond d’Alembert
Jean le Rond d’Alembert