Je m’étais endormi la nuit, près de la grève. – Un vent frais m’éveilla, je sortis de mon r^ve. Hugo Victor

1 Commentaire

Je m’ étais endormi la nuit, près de la grève.
Un vent frais m’ éveilla, je sortis de mon r^ve.
Les Châtiments (1853), VI, Stella
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Une réponse à “Je m’étais endormi la nuit, près de la grève. – Un vent frais m’éveilla, je sortis de mon r^ve. Hugo Victor”

Laisser une réponse