Je l’irai visiter dans deux ou trois jours; mais s’il mourait avant ce temps-là, ne manquez pas de m Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit

Ajouter un commentaire

Je l’ irai visiter dans deux ou trois jours; mais s’ il mourait avant ce temps-là, ne manquez pas de m’ en donner avis, car il n’ est pas de la civilité qu’ un médecin visite un mort.
Monsieur de Pourceaugnac (1669), I, 6, Premier médecin
Citations de Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière

Laisser une réponse