Je dirai pour l’instruction des biographes – Que ton corsage avait quarante-deux agrafes, – Qu Derème Philippe Huc, dit Tristan

1 Commentaire

Je dirai pour l’ instruction des biographes
Que ton corsage avait quarante-deux agrafes,
Que dans tes bras toute la nuit j’ étais inclus,
Que c’ était le bon temps, que je ne quittais plus
Ta chambre qu’ embaumait un pot d’ héliotrope.
La Verdure dorée (1922), LXXXV
Citations de Philippe Huc, dit Tristan Derème
Philippe Huc, dit Tristan Derème

Une réponse à “Je dirai pour l’instruction des biographes – Que ton corsage avait quarante-deux agrafes, – Qu Derème Philippe Huc, dit Tristan”

  1. Cochonfucius

    Quarante-deux agrafes en hommage à Douglas Adams.

    Répondre

Laisser une réponse