Je considère l’âme humaine sans éducation comme le marbre dans la carrière, qui ne montre aucune de Addison Joseph

Je considère l’âme humaine sans éducation comme le marbre dans la carrière, qui ne montre aucune de ses beautés intérieures, tant que l’art du marbrier n’en a pas fait ressortir les couleurs, n’en a pas poli la surface, et n’a point découvert toutes les nuances, les taches, et les veines qui lui servent d’ornement. De même l’éducation, quand elle met en oeuvre une âme généreuse, produit au grand jour tous les talents, les vertus et les perfections qui, sans son secours, ne seraient jamais sortis de leur obscurité.
The Spectator (1711)
Citations de Joseph Addison
Joseph Addison

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.