Je connaîtrais donc à nouveau le découragement des réveils où ne s’annonce aucune joie; le soir, la Beauvoir Simone de

Ajouter un commentaire

Je connaîtrais donc à nouveau le découragement des réveils où ne s’ annonce aucune joie; le soir, la caisse à ordure qu’ il faut vider; et la fatigue et l’ ennui.
Mémoires d’une jeune fille rangée (1958)
Citations de Simone de Beauvoir
Simone de Beauvoir

Laisser une réponse