- Dico – Citations - https://www.dico-citations.com -

Jamais aucun livre ne lui a coûté tant de peine. Il ne peut se résoudre à le délaisser tout à fait, Bernanos Georges

Jamais aucun livre ne lui a coûté tant de peine. Il ne peut se résoudre à le délaisser tout à fait, il est devenu pour son cerveau malade une sorte de fétiche, le signe augural dont dépend l’ avenir, heur ou malheur.
Un mauvais rêve (1950) [1]
Citations de Georges Bernanos [2]
Georges Bernanos [3]