J’imagine parfois une Saint-Barthélemy des machines: par une belle nuit sans lune, les chômeurs s’en Bouvard Philippe

J’imagine parfois une Saint-Barthélemy des machines: par une belle nuit sans lune, les chômeurs s’en iraient casser les robots qui ont pris leur emploi.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard