J’eus une sorte de frisson désagréable, un de ces effleurements pénibles qui nous touchent le coeur, Maupassant Guy de

J’eus une sorte de frisson désagréable, un de ces effleurements pénibles qui nous touchent le coeur, comme l’approche d’un lourd chagrin.
Contes de la bécasse (1883)
Citations de Guy de Maupassant
Guy de Maupassant

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.