J’avais toujours cru que le mariage, tout comme l’opéra et les épinards, n’était pas ma tasse de thé Fforde Jasper

J’avais toujours cru que le mariage, tout comme l’opéra et les épinards, n’était pas ma tasse de thé. J’ai changé d’avis à propos de l’opéra quand j’avais neuf ans. Mon père m’a emmenée à la première de Madame Butterfly à Brescia en 1904. Après le spectacle, pendant que papa faisait la cuisine, Puccini m’a régalée avec des histoires drôles et a signé mon carnet d’autographes ; c’est comme ça que je suis devenue une fervente adepte de l’art lyrique. De la même façon, il a fallu que je tombe amoureuse de Landen pour reconsidérer ma vision du mariage. J’ai trouvé ça passionnant et exaltant : deux êtres, ensemble, n’en formant qu’un. J’étais à ma juste place… heureuse, satisfaite, épanouie.
Et les épinards ? Ma foi, j’attends toujours.
Délivrez-moi ! (2005)
Citations de Jasper Fforde
Jasper Fforde

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.