j’avais appris qu’on pouvait pas vivre sous un ciel sans nuages et je m’en contentais la plupart du Djian Philippe

j’avais appris qu’on pouvait pas vivre sous un ciel sans nuages et je m’en contentais la plupart du temps. J’aurais échangé ma place pour rien au monde.
37°2 le matin (1985)
Citations de Philippe Djian
Philippe Djian

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.