J’aperçus ensuite sur sa peau. En une minute, Mme Bougeotte en eut fini avec Satsu, et lui dit de se Golden Arthur

J’aperçus ensuite sur sa peau. En une minute, Mme Bougeotte en eut fini avec Satsu, et lui dit de se rhabiller. En enfilant ses vêtements, Satsu renifla très fort. Peut-être pleurait-elle. Je n’osai pas la regarder.
Geisha (1997)
Citations de Arthur Golden
Arthur Golden