J’aime le polar, c’est comme une bouée de sauvetage pour explorer l’humain. On peut y présenter les Chabrol Claude

J’aime le polar, c’est comme une bouée de sauvetage pour explorer l’humain. On peut y présenter les pièges de l’existence, une énigme, qui est totalement ou partiellement résolue à la fin du film.
Rencontre à la Cinémathèque suisse, 4 décembre 2007.
Citations de Claude Chabrol
Claude Chabrol

2 Comments

  1. dicocitations avril 24, 2011
    • Cochonfucius mai 30, 2011

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.