J’aime la mélancolie de ce passant. Il n’a plus aucune de ces prétentions du paraître qui nous amenu Delerm Philippe

J’aime la mélancolie de ce passant. Il n’a plus aucune de ces prétentions du paraître qui nous amenuisent tant dans la vraie vie, nous contraignent à cacher nos blessures, nos tristesses.
L’envol
Citations de Philippe Delerm
Philippe Delerm