J’aime couler ma haine dans l’entonnoir
De l’amant
Dépecer son pénis à la hache
Parle Mansour Joyce Patricia Adès, dite Joyce

Ajouter un commentaire

J’ aime couler ma haine dans l’ entonnoir
De l’ amant
Dépecer son pénis à la hache
Parler toute la nuit.
Funéraire comme une attente à vie (1964)
Citations de Joyce Patricia Adès, dite Joyce Mansour
Joyce Patricia Adès, dite Joyce Mansour

Laisser une réponse