J’ai vécu d’heureuses années sans écrire. Je menais une vie contemplative et solitaire dont le souve France Anatole

Ajouter un commentaire

J’ ai vécu d’ heureuses années sans écrire. Je menais une vie contemplative et solitaire dont le souvenir m’ est encore infiniment doux. Alors, comme je n’ étudiais rien, j’ apprenais beaucoup.
La Vie littéraire (1888), II, Sur le scepticisme
Citations de Anatole France
Anatole France

Laisser une réponse