J’ai toujours considéré une jeune veuve qui pleure son mari comme un bâton de bois vert qu’on a jeté Commerson Jean Louis Auguste

J’ai toujours considéré une jeune veuve qui pleure son mari comme un bâton de bois vert qu’on a jeté en travers sur le feu: il pleure par un bout, quand le coeur est près de s’enflammer.
Citations de Jean Louis Auguste Commerson
Jean Louis Auguste Commerson