J’ai retourné ma veste quand je me suis aperçu qu’elle était doublée de vison. Gainsbourg Serge

Ajouter un commentaire

J’ ai retourné ma veste quand je me suis aperçu qu’ elle était doublée de vison.
Pensées, provocs et autres volutes (2006)
Citations de Serge Gainsbourg
Serge Gainsbourg

Laisser une réponse