J’ai ouï dire au cardinal Imperiali: «Il n’y a point d’homme que la Fortune ne vienne visiter une fo Montesquieu Charles de Secondat, baron de

J’ai ouï dire au cardinal Imperiali: «Il n’y a point d’homme que la Fortune ne vienne visiter une fois en sa vie. Mais, lorsqu’elle ne le trouve pas prêt à la recevoir, elle entre par la porte et passe par la fenêtre.»
Mes Pensées, 1011
Citations de Charles de Secondat, baron de Montesquieu
Charles de Secondat, baron de Montesquieu

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.